Comment choisir le meilleur modèle de tarification pour un LMS ?

Comme vous pouvez facilement vous l'imaginer, les fournisseurs de plateformes LMS ont chacun leurs propres modèles de tarification. Le plus gros problème rencontré est que, bien souvent, les modèles de tarification sont pensés pour satisfaire la plateforme plus que pour satisfaire ses clients. Nous allons passer les divers modèles tarifaires de plateformes LMS au crible afin de vous aider à choisir en toute connaissance de cause celui qui vous conviendra le mieux. Juste un petit avertissement: nous avons de toute évidence un parti pris. Il devrait donc vous être facile de deviner vers quelle solution nous penchons. :-)

LMS pricing
Priscila
Par Priscila Marketing
Publié le
Mis à jour le
Temps de lecture 8 minutes

Les différents modèles de tarification des plateformes LMS

Selon une enquête récemment effectuée par GetApp, l'aspect financier est de loin le plus important lorsqu'une société décide de choisir un logiciel. Encore plus un important que les fonctionnalités, la sécurité et les possibilités d'intégrations [1]. Lors de la définition de modèles de tarification, la majorité des fournisseurs de service LMS privilégient leurs propres besoins ainsi que ceux de leurs investisseurs.

Si vous souhaitez que votre organisation bénéficie d'un LMS, il y a de fortes chances que vous vous demandiez quels sont les types de tarification pratiqués, et quel type vous devriez choisir. Permettez-nous de vous présenter certaines des options qui s'offrent à vous [2] [3].

Modèle n°1 : Licence perpétuelle + frais de maintenance

Si vous ne souhaitez pas avoir à vous soucier de payer un abonnement mensuel ou annuel, vous pouvez choisir d'être « complètement » propriétaire de votre LMS. Ce modèle connu sous le nom de « licence perpétuelle » est le plus old-school. Votre service comptable pourrait très bien voir cela comme un rêve, mais ce n'en est pas vraiment un.

Ce type de modèle vient généralement de pair avec de gros contrats annuels

Vous aurez fort probablement à payer des frais d'installation, car la solution sera compliquée à déployer. Dans la majorité des cas, il faudra qu'un logiciel soit installé sur les ordinateurs de votre société. Le LMS prendra alors de la place sur vos disques durs au lieu d'être directement accessible depuis le cloud.

Le problème qui en découle est qu'une fois que tout semble opérationnel, vous aurez bien souvent à payer des frais de maintenance annuels ou réguliers pour adresser les problèmes auxquels vous ferez (très certainement) face. Ce type de modèle vient généralement de pair avec de gros contrats annuels qui doivent être payés d'avance.

Modèle n°2 : Souscription au cloud + frais par nombre d'utilisateurs

Ce modèle de tarification est celui le plus fréquemment rencontré au sein des plateformes d'e-learning basées dans le cloud. Cette structure repose sur différents niveaux de souscription, chacun avec plus ou moins de fonctionnalités. Chaque niveau de souscription propose un nombre maximum d'utilisateurs différents (étudiants ou participants, c'est-à-dire ceux qui utilisent vos supports de formation). En fonction du fournisseur du service LMS, ces utilisateurs doivent ou non obligatoirement s'inscrire :

  • Frais par utilisateur : Dans ce modèle, vous devez payer pour chaque personne qui se sert de votre LMS, qu'elle soit inscrite chez vous ou pas. Cela permet d'éviter d'avoir à ajouter ou enlever constamment des utilisateurs, mais peut devenir une solution onéreuse si vous avez beaucoup de participants.
  • Frais par utilisateur inscrit : Dans ce modèle, chaque utilisateur doit être inscrit au sein du LMS (en se créant un identifiant et un mot de passe). Dans ce cas, il est normalement nécessaire de régulièrement supprimer les vieux utilisateurs pour « faire de la place » aux nouveaux.
  • Frais par utilisateur actif : Ce modèle pourrait sembler être le plus économe, mais est assez dur à comprendre et à entretenir. Vous ne payez que pour le nombre d'utilisateurs qui se sont connectés à votre LMS au sein d'un cycle de facturation (qui peut être mensuel, trimestriel ou annuel). En fonction de la durée du cycle de facturation, cela peut être une alternative intéressante. Toutefois, si vos utilisateurs « vont et viennent », vous pourriez vous retrouver à payer pour des utilisateurs « actifs » qui ne le sont en fait pas, ou plus.

Modèle n°3 : Souscription au cloud + utilisateurs illimités

Dans ce modèle, vous payez une licence annuelle ou mensuelle pour l'utilisation d'un LMS. La licence vous permet d'avoir un nombre illimité d'utilisateurs, qu'ils soient actifs ou non. Lors de votre comparaison des différents systèmes de gestion de l'apprentissage à votre disposition, assurez-vous qu'il n'y a rien en petits caractères au sujet de frais d'installations, de contrats, ou autres. Ce genre de licence existe normalement en trois ou quatre formules différentes, chacune proposant plus ou moins de fonctionnalités.

Ce modèle est celui qui vous laisse le plus de flexibilité

Afin d'avoir accès à plus de fonctionnalités, il est généralement nécessaire de passer sur une formule supérieure. Comme vous payez au mois ou à l'année, vous bénéficiez de contrats flexibles, qui vous permettent de facilement basculer d'une plateforme LMS à une autre, si vous en avez le besoin (même si cela demande quand même beaucoup de travailler pour basculer d'une solution à l'autre). Ce modèle est celui qui vous laisse le plus de flexibilité. De plus, il vous permet de ne pas du tout avoir à vous soucier d'ajouter et d'enlever des utilisateurs, ou de passer votre temps à surveiller qui est actif et qui ne l'est pas.

Modèle n°4 : Tarif sur mesure

Les entreprises de taille conséquente souhaitent souvent avoir un LMS personnalisé, avec une tarification personnalisée, plutôt qu'une solution commerciale. Certains prestataires de services LMS se spécialisent dans ce marché, ce qui aide grandement les entreprises, car déployer un tel système au sein d'une grande société peut s'avérer être un processus long et fastidieux.

Il faut compter d'innombrables réunions, demandes de fonctionnalités et requêtes de personnalisation pour qu'un LMS soit prêt à l'emploi. Le bon côté est que cela permet à la société d'avoir un outil qui est entièrement personnalisé en fonction de ses besoins. Les mauvais côtés sont que cela est très onéreux et très long à déployer. Il n'est donc pas surprenant que certaines grosses entreprises choisissent également d'utiliser un learning management system commercial (prêt à l'emploi).

Quel est le meilleur modèle de tarification pour un LMS ?

Le choix du meilleur modèle de tarification se fait en considérant à la fois le prix et les services offerts pour ce prix. Cependant, maintenant que vous en savez plus sur les différents types de tarifications, vous commencez certainement à vous douter celui que nous préférons. C'est bel et bien le troisième modèle, à savoir celui qui propose une souscription au cloud avec un nombre illimité d'utilisateurs. C'est celqui que Easy LMS a adopté !

Easy LMS a un modèle de tarification unique, qui limite le nombre de sessions pouvant être effectuées

De quel modèle de tarification Easy LMS se sert-il ?

Si vous avez jeté un oeil à la page de nos tarifs, vous vous êtes probablement rendu compte que nous ne facturons pas au nombre d'utilisateurs. Nous proposons trois formules différentes, chacune avec des fonctionnalités différentes et chacune avec sa propre limite sur le nombre de sessions pouvant être effectuées.

Il y a une raison derrière notre choix. À ses débuts, Easy LMS était une solution de création de quiz qui permettait de nombreux essais par participant. Les quiz avaient besoin d'autoriser les participants à y participer sans s'inscrire. C'est toujours une chose qu'il est possible de faire avec notre outil. Nous avons donc décidé de mettre en place un modèle de tarification unique, qui limite le nombre de sessions, à savoir le nombre de fois qu'il est possible de suivre une formation, d'essayer de passer un examen, ou d'étudier une section de votre contenu de formation. Ainsi, vous pouvez aussi bien avoir une seule personne qui fait un grand nombre d'essais, ou un grand nombre de personnes qui ne font qu'un seul essai. Cela ne nous importe absolument pas. Si vous souhaitez en savoir plus sur les sessions de vos participants, nous vous invitons à lire cet article.

En ce qui nous concerne, nous ne voyions pas l'intérêt de facturer par utilisateur. Même si ce n'était pas quelque chose que nous avions fait de manière intentionnelle, notre système de tarification unique en son genre a commencé à attirer de plus en plus de clients qui ne souhaitaient pas payer par utilisateur. Il y a eu un moment où nous avions envisagé de basculer sur un modèle en fonction des utilisateurs « actifs », mais avons finalement décidé, grâce au feedback de nos clients, que nous préférions de loin notre système de « sessions ». Nous nous y sommes donc tenus et pensons que vous allez, vous aussi, absolument l'adorer 🙃.

Ressources utiles

  1. GetApp
  2. eLearning Industry
  3. Capterra

Foire aux questions

  • Quels sont certains des modèles de tarification des LMS ?
    Parmi les modèles de tarification employés par les LMS, on compte : Licence perpétuelle + frais de maintenance, souscription au cloud + frais par nombre d'utilisateurs, souscription au cloud + utilisateurs illimités et tarif personnalisé.
  • Quel est le meilleur modèle de tarification ?
    Cela dépend du prix et des services obtenus pour ce prix. Cependant, chez Easy LMS, nous estimons que la souscription au cloud avec utilisateurs illimités est le meilleur modèle qui existe.
  • De quel modèle de tarification Easy LMS se sert-il ?
    Easy LMS a un modèle de tarification qui consiste en une souscription au cloud avec un nombre illimité d'utilisateurs. Nous proposons trois formules différentes, chacune avec des fonctionnalités différentes et chacune avec sa propre limite sur le nombre de sessions pouvant être effectuées.

Plus sur le sujet

L'apprentissage en ligne est-il aussi bon que celui en présentiel ?

L'apprentissage en ligne est-il aussi bon que celui en présentiel ?

Il n'y a pas si longtemps, l'apprentissage en présentiel était le seul choix possible. Mais aujourd'hui, avec l'essor de la technologie, l'apprentissage en ligne devient...

En savoir plus